Une étude effectuée à Hamilton pour améliorer le traitement d’un cancer difficile à traiter reçoit 1,2 million de dollars – La Société canadienne du cancer annonce les premières Subventions pour un impact

26 février 2013

Hamilton -

Un nouveau type de radiothérapie pourrait potentiellement changer les niveaux de soins pour les personnes ayant un cancer du poumon à un stade précoce et inopérable.

La Société canadienne du cancer a décerné une subvention pour un impact de 1,2 million de dollars au Dr Anand Swaminath, radio-oncologue au Centre de cancérologie Juravinski, pour effectuer un essai clinique canadien visant à comparer deux types différents de radiothérapie pour le cancer du poumon.

Une radiothérapie stéréotaxique utilise des techniques d’imagerie de pointe pour administrer de fortes doses de radiation extrêmement précises en moins de traitements, tandis que la radiothérapie traditionnelle administre des doses plus faibles en plus de traitements. L’efficacité de ces deux radiothérapies pour traiter le cancer du poumon n’a jamais été comparée dans le cadre d’un essai clinique d’envergure.

L’essai clinique examinera l’efficacité de chaque type de radiothérapie pour faire rétrécir les tumeurs ainsi que la survie globale, la gravité des effets secondaires et la qualité de vie des patients.

« Si la radiothérapie stéréotaxique s’avère plus efficace que le traitement conventionnel, avec moins d’effets secondaires et des coûts de soins de santé moins élevés, ce type de radiothérapie pourrait devenir la norme pour le cancer du poumon à un stade précoce et inopérable partout au Canada et au monde », dit le Dr Swaminath, professeur adjoint, département d’oncologie, Université McMaster.

« Un financement important comme la Subvention pour un impact de la Société nous donne le temps et les ressources nécessaires pour déterminer l’efficacité de ce traitement et de mener possiblement à de meilleurs soins pour un cancer difficile à traiter », ajoute-t-il.

« Nous sommes heureux d’être en mesure de financer ces nouveaux projets de recherche exceptionnels qui promettent énormément », dit Luba Slatkovska, gestionnaire principale, recherche, Société canadienne du cancer. « En cette année de notre 75e anniversaire, nous demeurons engagés à faire une différence dans la vie des Canadiens en finançant les meilleurs projets de recherche et ayant le plus d’impact contre le cancer. »

La subvention du Dr Swaminath est une des 11 nouvelles Subventions pour un impact accordées aujourd’hui par la Société canadienne du cancer, pour 13 millions de dollars au total. Ce nouveau programme de subventions se veut un mécanisme permettant aux scientifiques d’innover et d’accélérer l’application des nouvelles connaissances pour répondre aux questions de la recherche sur le cancer. Ces subventions ont le potentiel pour améliorer la qualité de vie de patients et réduire l’incidence du cancer et les décès qui y sont reliés.

Ces subventions, allant jusqu’à 1,25 millions de dollars sur cinq ans, sont les plus importantes jamais accordées par la Société canadienne du cancer. Ces subventions très prestigieuses visent à financer la recherche sur le cancer la meilleure et la plus prometteuse au pays et lui donner l’impulsion nécessaire pour faire des avancées importantes.

Renseignements :

Justin Edmonstone

Affaires publiques

Société canadienne du cancer

Division de l’Ontario

Téléphone : 416-323-7026