La Société canadienne du cancer honore d’éminents chercheurs sur le cancer au Canada

20 juillet 2016

Toronto -

Aujourd’hui, quatre talentueux chercheurs ont reçu les plus prestigieux prix d’excellence en recherche de la Société canadienne du cancer, à l’occasion d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’Hôtel Sheraton de Toronto. Ces prix visent à promouvoir et à reconnaître les réalisations exceptionnelles et les progrès dans la recherche sur le cancer au Canada.

« Derrière chacune des extraordinaires contributions du Canada à la prévention et au traitement du cancer, il y a un chercheur qui consacre sa carrière scientifique à résoudre le casse-tête incroyablement complexe que constitue cette maladie, dit la Dre Siân Bevan, vice-présidente à la recherche, Société canadienne du cancer. Ces chercheurs sont des membres de notre communauté qui se dépassent constamment pour améliorer nos vies et celles des générations à venir. Au nom de nos donateurs, nous remercions nos chercheurs pour tous les efforts qu’ils déploient afin de créer un monde où personne n’aura plus à craindre le cancer. »

Les récipiendaires de cette année comprennent une pionnière qui a étudié le traitement d’une forme de cancer du testicule, et un scientifique de haut niveau qui transpose ses recherches sur les cancers infantiles en recherches sur les cancers adultes. La Société salue également deux jeunes chercheurs, l’un qui se surpasse pour faire avancer les connaissances sur les cancers du cerveau chez les enfants, et l’autre qui a amélioré la vie de survivants du cancer en créant un système de jumelage en ligne qui leur permet de trouver un partenaire d’exercice.

Les prix, qui sont assortis d’une contribution de 20 000 $ au programme de recherche de chaque récipiendaire, avaient été annoncés par la Société plus tôt cette année.

La Dre Mary Gospodarowicz est récipiendaire du prix O. Harold Warwick pour ses réalisations exceptionnelles en recherche sur la lutte contre le cancer. La Dre Gospodarowicz est directrice médicale du Centre de cancérologie Princess Margaret, et est présidente sortante de l’Union internationale contre le cancer, un poste qu’aucun Canadien n’avait occupé avant elle. Par l’enthousiasme et le leadership dont elle a fait preuve depuis plus de 30 ans, cette radio-oncologue n’a cessé d’améliorer les résultats pour les patients grâce à la recherche clinique. Tôt dans sa carrière, elle a innové avec des recherches sur le traitement du cancer du testicule, des essais cliniques sur le cancer de la prostate, le cancer de la vessie et le lymphome hodgkinien et l’étude des effets tardifs de la radiothérapie. En participant aux comités du Groupe canadien des essais sur le cancer (CCTG; auparavant le Groupe des essais cliniques de l’INCC), elle sert de guide dans la recherche à fort impact sur le cancer. Elle a aussi milité pour l’accès à la radiothérapie dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Le Dr Poul Sorensen, de la BC Cancer Agency et de l’Université de la Colombie-Britannique, se voit attribuer le prix Robert L. Noble pour ses réalisations exceptionnelles en recherche biomédicale fondamentale sur le cancer. Le Dr Sorensen est un chercheur en pathologie moléculaire qui jouit d’une renommée internationale. Ses travaux portent sur les anomalies moléculaires qui causent les sarcomes et les tumeurs cérébrales chez les enfants, et les cancers du sein, du cerveau et de la prostate chez les adultes. Le Dr Sorensen est capable d’utiliser ses résultats de recherche sur les cancers infantiles pour mieux comprendre la biologie des cancers adultes, y compris en quoi les réponses au stress cellulaire interviennent dans le comportement des tumeurs agressives. Son dynamisme et son dévouement pour son travail se reflètent dans son extraordinaire mentorat et la formation qu’il offre, de même que dans le temps et l’expertise qu’il met au service des comités d’examen des demandes de subventions.

La Dre Catherine Sabiston de l’Université de Toronto reçoit le prix William E. Rawls, décerné à un jeune chercheur dont les contributions remarquables ont mené à d’importantes percées dans la lutte contre le cancer. Les travaux de la Dre Sabiston pourraient grandement influencer l’intégration de l’activité physique aux soins contre le cancer et à la survie. Son étude de l’expérience psychosociale des survivantes d’un cancer du sein qui ont participé à des courses de bateaux-dragons a été publiée dans une prestigieuse revue de psychologie du sport et de l’exercice. Elle a également créé un système en ligne pour aider les survivants à trouver des partenaires d’exercice et à surmonter les barrières ensemble.

Enfin, le prix Bernard et Francine Dorval est accordé cette année au Dr Uri Tabori du Hospital for Sick Children et de l’Université de Toronto. Ce prix est remis à un jeune chercheur dont les réalisations exceptionnelles ont enrichi le savoir sur les traitements et/ou les remèdes contre le cancer. Les contributions remarquables du Dr Tabori à la recherche fondamentale en oncologie pédiatrique ont grandement amélioré la compréhension des tumeurs cérébrales infantiles dans le milieu scientifique. Le Dr Tabori a notamment aidé à expliquer les fondements moléculaires de la tumeur cérébrale la plus fréquente chez les enfants. Il donne de son temps à la Société et à d’autres bailleurs de fonds et leur fait bénéficier de son expertise en participant à l’examen des demandes de subventions et à des activités de sollicitation, en plus de tenir des réunions mensuelles de télémédecine avec des cliniciens de centres d’oncologie pédiatrique dans des pays en voie de développement.

Plus d’information sur les prix d’excellence de la Société et les récipiendaires de cette année.

La Société canadienne du cancer finance les meilleures recherches sur le cancer au Canada, grâce à nos généreux donateurs et à notre rigoureux processus d’examen par les pairs. Nous sommes l’organisme de bienfaisance national qui investit le plus dans la recherche sur le cancer au Canada, subventionnant chaque année le travail de centaines de chercheurs dans les universités, les hôpitaux et les centres de recherche. Pour obtenir plus de renseignements, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d’information sur le cancer, un service d’information bilingue et gratuit, au 1 888 939-3333 (ATS : 1 866 786-3934).

Renseignements :

Rosie Hales

Spécialiste des communications

Société canadienne du cancer

bureau national

Téléphone : 416 934-5338