A A A

Un traitement contre tous les cancers?

Le Dr Nahum Sonenberg et son équipe tentent de développer un nouveau traitement contre le cancer en faisant appel à des médicaments qui empêchent la formation des protéines du cancer. Une piste prometteuse qui pourrait permettre de sauver plus de vies.

Grâce à ses généreux donateurs, la Société canadienne du cancer est le troisième organisme qui finance le plus la recherche sur le cancer, après deux institutions gouvernementales, et le premier organisme de bienfaisance.

Plusieurs projets de recherche subventionnés par la SCC se concentrent sur des types de cancer en particulier. D’autres projets se penchent sur les aspects communs des cancers, comme celui de Dr Sonenberg, chercheur à l’Université McGill.

Le Dr Sonenberg étudie le cancer depuis plus de 25 ans. Ses travaux visent à mieux comprendre comment les protéines se forment à l’intérieur des cellules et en quoi ce processus est important dans le développement du cancer.

Le Dr Sonenberg et son équipe ont fait deux découvertes importantes au sujet des protéines. Dans les années 1980, ils ont remarqué qu’une protéine spécifique, nécessaire à la fabrication d’autres protéines, peut causer un cancer et nuire aux traitements. Par la suite, ils ont découvert un groupe de protéines qui bloquent cette capacité. Malheureusement, ces protéines sont souvent « inactivées » dans plusieurs types de cancer.

Des médicaments sont désormais disponibles, et d’autres sont en cours d’élaboration, pour « activer » les protéines bénéfiques et réduire celles qui nuisent aux traitements.

Grâce aux fonds provenant de la Société canadienne du cancer, le Dr Sonenberg et ses collègues se penchent maintenant sur le mode d’action de ces médicaments et cherchent à déterminer si diverses associations médicamenteuses pourraient s’avérer encore plus efficaces. « Voilà l’objectif que nous voulons tous atteindre, indique le chercheur. En étudiant la science fondamentale du cancer, nous espérons mettre au point de meilleurs traitements ou même trouver un remède définitif à la maladie. »

investment by cancer infographic